LES HASHTAGS OU MOTS-DIESE : UN OUTIL DE VISIBILITE ET POSITIONNEMENT STRATEGIQUE

 

Le grand avantage des hashtags est de contribuer à améliorer la visibilité de vos contenus sur les réseaux sociaux et contourner certaines limitations contraignantes comme le Edgerank sur Facebook. Comment ? En signalant les mots-clés de vos publications via le fameux dièse. Vous pourrez ainsi capter l’attention d’internautes intéressés par les sujets que vous abordez lorsqu’ils feront une recherche sur les réseaux sociaux. Par conséquent, vous serez en mesure de toucher une cible plus importante que votre propre base d’abonnés.

 

 

Par ailleurs, les hashtags se révèlent être d’excellents outils de veille pour repérer les sujets abordés par vos concurrents, par les blogueurs influents mais aussi vos clients. Ils peuvent donc servir à amorcer des débats et des discussions qui prolongent les sujets abordés sur votre blog.

#TransformationDigitale  #MarketingNumerique  #CommunicationDigitale

Le hashtag est un mot-clé (ou parfois une suite de mots clés), précédé du signe dièse : « # » (exemple : #CeciEstUnHashtag). Tout le monde en parle, tout le monde l’utilise. Parfois à tort, ou sans savoir à quoi ça sert vraiment. Alors faisons le point sur ce sujet.
 
A quoi sert un hashtag ? Sur les réseaux sociaux, il permet aux autres usagers de voir et d’accéder au contenu lié à ce mot-clé. Pas besoin d’être « ami » ou « abonné » aux autres personnes ayant utilisé ce hashtag pour cela. Il vous suffit en effet de cliquer sur un hashtag présent dans une publication sur les réseaux sociaux pour accéder aux autres publications utilisant ce même mot-clé. Vous pouvez aussi faire une recherche avec un hashtag dans la barre de recherche de Twitter, Instagram, etc. Ainsi, vous trouverez alors tous les tweets, photos ou publications ayant utilisé ce mot-clé.
 
Le hashtag permet donc de catégoriser vos contenus, et de les faire découvrir plus facilement aux internautes. Car une publication avec hashtag ressortira plus facilement. Par exemple, si on fait une recherche sur le hashtag #Webmarketing sur Instagram, on voit apparaître les publications liées… Et aussi des suggestions d’autres hashtags proches qui sont populaires !
Source : AlesiaCom
#TransformationDigitale #MarketingNumerique #CommunicationDigitale

Apparus d’abord sur Twitter, ils n’ont pas tardé à envahir les autres réseaux sociaux ainsi que notre quotidien. De Facebook à Instagram en passant par la télévision et les affiches publicitaires, les hashtags ou mots-dièses sont partout. En quoi présentent-ils un intérêt pour votre communication ? Comment les utiliser de manière pertinente ? Décryptage du phénomène.

 

 

C’est sur #Twitter, début 2007 qu’est apparu le premier hashtag à l’initiative du développeur Chris Messina. Son idée ? Grouper les tweets liés à un sujet de discussion en invitant les tweetos à signaler les mots-clés de leur message par un hashtag. En cliquant sur le mot-clé on accède ainsi à l’ensemble des tweets qui l’intègrent. Le concept est d’abord rejeté par Twitter, mais en octobre 2007 lors des terribles incendies qui ravagent la Californie, de nombreux journalistes commencent à utiliser le hashtag  #SanDiegoFire pour diffuser les dernières informations sur le drame. Les dirigeants du site de microblogging prennent enfin conscience de l’utilité du mot-dièse et intègrent cette innovation à leur réseau social. Suivront alors de nombreux hashtags célèbres comme #Sidibouzid et #Cairo pendant le printemps arabe ou le fameux #Metoo plus récemment.

 

Au-delà de Twitter : des vecteurs de viralité

Si les hashtags ont tout d’abord été liés à l’actualité, les marques n’ont pas tardé à détecter leur immense potentiel marketing. Mieux qu’un simple slogan, ce sont de véritables codes de ralliement et des vecteurs de viralité pour des campagnes de communication à 360°. Et les exemples sont nombreux.

 

Club Med Gym n’a pas hésité à baser des campagnes entières sur des hashtags en les utilisant sur des supports prints ou en télévision tout en les prolongeant sur le web. Devant cette montée en puissance, les autres réseaux sociaux ont également adopté le mot-dièse. Feux Google+ les intègre dès son lancement en 2011 tandis que Facebook emboîte le pas en juin 2013, suivi par Instagram.

Source : Indexel

#TransformationDigitale  #MarketingNumerique  #CommunicationDigitale

Le marketing numérique ou marketing digital, est l’un des principaux piliers de la transformation digitale. Pour améliorer la relation client, les entreprises s’appuient sur des canaux numériques afin de promouvoir ou de vendre leurs produits.

 

Quand on parle de vendre via les canaux numériques, on pense immédiatement aux réseaux sociaux et au social selling. Un nouveau terme désignant la capacité à s’adapter aux nouveaux outils pour mieux vendre et davantage. Les anciennes méthodes sont plus ou moins révolues et si le consommateur digital est un profil né avec un smartphone entre les mains, il faudra savoir lui parler et lui vendre sur son terrain.

 

On peut citer bien évidemment les sites web, les sites mobiles, les réseaux sociaux ou bien encore les applications pour tablettes et smartphones.

Mais elles utilisent aussi des outils numériques comme l’emailing, le référencement naturel (SEO), l’achat de mots clés payants (SEM), ou le SMS Pro.

 

L’ensemble des actions et outils composant le marketing numérique est un axe à privilégier dans la transformation numérique, car il permet d’étendre et de mesurer ses actions. On notera l’intérêt de former ses équipes en amont si cela s’avère nécessaire.

 

Certaines structures passent par la refonte de leur site web en vue de répondre à de nouveaux standards et de faciliter l’expérience utilisateur. Cette action nécessite généralement de passer par un audit et d’évaluer les besoins prioritaires. On évalue en aparté l’empreinte digitale de l’entreprise.

#TransformationDigitale  #MarketingNurmerique  #CommunicationDigitale

La mobilité est désormais l’un des symboles forts de la transformation digitale ; elle est précieuse dans notre vie quotidienne mais aussi dans notre vie professionnelle.

Au centre on peut placer un ensemble d’outils collaboratifs visant à rapprocher l’humain et l’amener dans une démarche co-créative et productive.

Elle laisse présager la disparition à court ou moyen terme des frontières physiques de l’entreprise, ou tout du moins des entreprises soumises à la digitalisation globale de leurs activités et de leurs services.

N’est-ce pas d’ailleurs déjà le cas avec le télétravail qui tend à se généraliser au fil de la transformation numérique ? D’autres formes de travail comme le nomadisme et le freelance apparaissent à leur tour, se substituant au mode de fonctionnement de l’entreprise traditionnelle.

Les hiérarchies en silos tendent, elles aussi, à disparaître au profit d’un management transversal, moins tributaire du poids hiérarchique.

La transformation digitale inclue ainsi la capacité à travailler différemment et depuis n’importe où dans le monde. Etre efficace et productif ne signifie plus de fixer des frontières en les ramenant à un espace professionnel, mais à la capacité d’évoluer depuis n’importe où et de manière collaborative.

#TransfomationDigitale

#MarketingNumerique

La transformation digitale, que l’on appelle parfois aussi transformation numérique, désigne le processus qui permet aux entreprises d’intégrer toutes les technologies digitales disponibles au sein de leurs activités.

Ces technologies ont pour vocation d’améliorer de nombreuses choses au sein des entreprises et réunies ensemble elles permettent de poursuivre leur croissance. On cherche toujours à mieux vendre, à mieux répondre aux besoins des clients et surtout à délivrer les bonnes informations au bon moment.

Pour y parvenir il est nécessaire de parfaitement connaitre ses clients, ses futurs clients et d’être visionnaire dans un monde en pleine mutation. Savoir ce qui fonctionnera demain est à notre portée, de même que connaitre les nouveaux modes de consommation.

La transformation digitale des entreprises est alors un profond changement qui vient pour répondre aux besoins futurs. Un des gros enjeux est la capacité à faire exploiter les données que les entreprises ont collectées durant de nombreuses années.

75% de la population mondiale dispose aujourd’hui d’un téléphone portable. Un axe majeur dans la transformation digitale des entreprises.

Et depuis plusieurs années, les smartphones, ces téléphones mobiles intelligents, suscitent un véritable engouement car ils apportent à leurs utilisateurs la maîtrise de la technologie tout en leur offrant la liberté de se déplacer.

Impossible donc pour les entreprises d’ignorer cette réalité ; au contraire de nombreuses entreprises telles que Uber ont bâti leur modèle économique sur le téléphone mobile, en misant sur certains de ses atouts comme la géolocalisation et le temps réel.

Le smartphone est devenu l’un des principaux moteurs de la transformation numérique. Pas étonnant dans un monde où la consommation d’internet, évolue de plus en plus grâce à ces nouveaux ordinateurs de poche. Si à la base nous en étions restés à un simple téléphone, il est aujourd’hui question d’un outil représentant le futur de l’ordinateur. Cet outil que l’on glisse facilement dans une poche, renferme parfois toute la vie de son utilisateur entre ses mails, ses photos, ses messages et les nombreuses applications qu’il utilise.

On peut dire que non seulement il supprime les distances entre les personnes, parce qu’il abolit les barrières temporelles grâce au temps réel, mais aussi parce qu’il permet à chacun de se connecter partout dans le monde.

#TransformationDigitale

#MarketingNumerique